avatar

                 Bienvenue chers égarés ou masochistes habitués.

              Étrange surnom, n’est-ce pas ? Ce n’est pas que j’ai une passion particulière pour les fouets ou le bondage, même si la cravache éveille mon côté sadique, mais… J’aime ce surnom. Après tout, il faut être un peu masochiste pour s’embarquer dans mes écrits. Mais, c’est promis, vous passerez un agréable moment.

             Qui suis-je ? Une grenouille, c’est évident. Une grenouille avec une cravache, de surcrôôôa. Pardonnez-moi, instinct naturel. Je viens de célébrer mon quart de siècle. Alors, j’ai eu l’envie d’accomplir mon rêve. Tout simplement, j’ai voulu tenter l’aventure de vivre en tant qu’auteure.

             Je vouvoie, car je suppose que plusieurs personnes passeront sur cette page. Mais toi, masochiste égaré qui n’a pas encore fui, je vais te tutoyer. Après tout, tu vas entrer dans mon univers. Alors, nous sommes littérairement intimes. Non ? Trop tard ! Tu ne peux plus reculer. Ne cherche pas à fuir, ne cherche plus la logique. Entre dans mes histoires, entre dans l’esprit de mes personnages et… amuse-toi.

             Malgré ce surnom peu conventionnel, je n’écris pas sur le B.D.S.M. Navrée. J’ai trop peur d’écorcher la rétine d’un éventuel amateur de shibari qui passerait par ici. Néanmoins, je préfère t’avertir que si tu es une personne jeune et sensible, tu risques de te prendre une bonne rouste dactylographiée si tu t’aventure sur les hauts niveaux du steakomètre. Déguerpi donc, jeune innocent ! Ou accepte de devenir un masochiste. C’est toi qui vois.

            Mais qu’est-ce qu’un steakomètre ? C’est une invention formidable et très élaboré qui permet de savoir à quel point une histoire va partir en vrille. Moins il y a de steaks, plus tu seras bercés en douceur par le récit. Et, de plus, je prends le soin d’avertir mes lecteurs de la présence ou non d’ébats sexuels. Si la rose est rouge, c’est que le coït est décrit. Si elle est rose, c’est qu’il n’y a qu’un soupçon d’érotisme. Si elle est blanche, elle sera invisible sur ce site. Logique implacable du monochrome… C’était une plaisanterie pas drôle. En fait, ça voudra juste dire qu’il n’y a pas de sexe.

            Mes histoires, parlons-en. Je publie sous divers formats. Essentiellement en ebook via la plateforme Kindle.

           Amuse-toi, adorable masochiste. Explore le menu, plonge dans des séries offertes ou offre-toi un roman. C’est très exactement comme tu veux. Fais comme chez toi, mais mets des pantoufles avant d’entrer complètement sur le site. Merci.

           Et si tu ne veux absolument rien rater de mes nouveautés ou actualités, il est vivement recommandé de s’abonner à mon blog. 😉

           Bonne visite, mon cher masochiste.